Mes 5 Raisons d’avoir démarré chez It Works

Article invité, rédigé par Eric Hebting « est un marketeur expérimenté dans le marketing de réseau et active dans la compagnie It Work il partage avec vous dans cet article les critères pour lequel il a choisis à it work et qui vous aideront lorsque vous désirez choisir une bonne compagnie mlm. Je ne vais pas en dire plus, je vous laisse lire la suite, il a vraiment une histoire inspirante  » du blog www.erichebting.com.

Bonjour chers lecteurs et lectrices du blog produmlm.com

J’ai été invité par Mariam a écrire cet article, et j’en profite pour la remercier

chaleureusement.

Laissez-moi me présenter. Je m’appelle Eric Hebting, j’ai 37 ans, et je fais du marketing

relationnel depuis l’année 2004.

Pour la petite histoire, je suis issu d’une formation comptable et, bien que j’adore les chiffres,

je ne me voyais pas travailler pour un patron, enfermé 8 heures par jour pour réaliser ses rêves

à lui.

En Août 2012, la compagnie de marketing relationnel avec laquelle j’étais distributeur

indépendant a fusionné avec une autre compagnie, It Works.

Comme j’ai fait confiance à ma marraine, j’ai décidé d’emboîter le pas dans cette nouvelle

compagnie.

Et en juillet 2013, après avoir atteint une position de leadership (rang diamant), je décide de

dire au revoir à mon patron. Depuis, je vis uniquement de mes revenus de distributeur

indépendant en marketing relationnel, je profite de la vie, et je voyage beaucoup.

Même s’il me reste encore beaucoup à apprendre, j’ai déjà atteint le premier palier du succès.

 

Il y a également d’autres raisons pour lesquelles It Works, ça marche pour moi. Cela risque

de vous surprendre mais … cela n’a rien à voir avec le fait d’être le premier ou le classement

de la compagnie parmi celles générant les plus gros revenus.

Elles sont au nombre de 5 et se retrouvent dans toute excellente compagnie de marketing

relationnel. Les voici.

Repère 1 : L’Expérience des Dirigeants

 

Une évidence : vous ne mettriez pas votre vie entre les mains d’un boulanger, pour vous

opérer d’une appendicite, n’est-ce pas ?

Il en va de même pour la vie de votre activité de distributeur indépendant.

Les dirigeants de toute compagnie de marketing relationnel doivent avoir de l’expérience

réussie dans :

– Le marketing relationnel en tant que distributeur indépendant (vous avez dit

pléonasme 😉 ? Et pourtant …). Mark Pentecost, PDG d’It Works et Co-Fondateur,

possède cette expérience.

– La conduite et la gestion d’une entreprise. Là encore Mark a su s’entourer de

collaborateurs compétents dans chaque domaine clef (juridique, comptabilité,

marketing, vente, logistique, informatique, etc.). Je pense, entre-autres, à Pam Sowder,

co-fondatrice, et Mike Potillo.

– Le domaine du marché des produits. Luis Mijares, l’inventeur du Wrap, et

phytothérapeute, était tout désigné pour occuper cette fonction.

 

Repère 2 : Le Marché des Produits

 

Je ne suis pas économiste, mais au vu de toutes les compagnies s’engouffrant dans le marché

du bien-être, il est certain que ce marché est plus que porteur. Et ceci pour longtemps

encore.

D’ailleurs je crois que Paul Zane Pilzer, économiste de renom, a écrit que le marché du mieux

être est l’un des marchés les plus porteurs (source : Les Prochains Millionnaires).

C’est un excellent exemple de marché concernant une large partie de la population. Voilà

qui est propice au marketing relationnel !

Repère 3 : Les Produits

Pour se démarquer de la concurrence, il faut un produit phare exclusif, abordable, et de

haute qualité.

Bien entendu ce produit, ainsi que les autres de la gamme, doit finir entre les mains du

consommateur final. Un marketing relationnel sans produit (ou service remplissant les

mêmes caractéristiques), ça n’existe tout simplement pas

Le Wrap correspond tout à fait à cette description.

Repère 4 : Le Plan de Compensation

 

Lorsqu’on observe attentivement le développement d’un réseau de marketing, on constate que

la majorité des distributeurs qui le composent sont des personnes travaillant à temps plein ou

à temps partiel en tant que salariés.

Le plan de compensation doit donc leur permettre de gagner un revenu intéressant, c’est à

dire d’avoir des perspectives de revenu intéressantes, même en y consacrant que 10 à 15

heures par semaine.

Cela se vérifie en calculant combien de distributeurs, avec combien de clients réguliers

chacun, sont nécessaires pour gagner un revenu passif mensuel donné.

Avec It Works, le rang Rubis permet, en moyenne, de gagner 412 € par mois. C’est le statut

clef et il est tout à fait atteignable par une personne travaillant à temps plein et désireuse de

mettre en place une structure générant un complément de revenu.

Pour atteindre ce niveau de revenu, il suffit de constituer une équipe de 21 distributeurs ayant

chacun 4 clients réguliers.

Repère 5 : La Formation/Action

 

C’est le repère le plus important parmi les 5 ! En effet, sans plan d’action efficace et

duplicable, les distributeurs indépendants en marketing relationnel ne vont pas bien loin.

Avec une telle formation/action, éprouvée sur le terrain (et non sortie du chapeau d’un

distributeur lambda), autant les distributeurs indépendants chevronnés que les novices doivent

pouvoir l’exécuter.

C’est une suite d’actions simples, accompagnée des ressources adéquates en outils

marketing et en formation.

Avec It Works le plan d’action est simple :

Etape 1 : Rejoindre la fête

Etape 2 : Trouver 4 clients fidélisés

Etape 3 : Trouver 3 distributeurs et les aider à leur tour à passer les étapes 1, 2 et 3 pour

atteindre le rang Ruby.

Les principales ressources dont dispose le distributeur indépendant sont :

  •  le blitz : carton d’invitation à une réunion (wrap party car nous nous amusons en

plus  )

  •  la boutique en ligne pour inscrire les nouveaux clients et distributeurs.
  •  le party pad pour présenter les produits et l’opportunité
  •  Son parrain / sa marraine pour le guider sur le chemin de la réalisation de ses

objectifs.

Bien entendu, c’est simple, mais ce n’est pas facile. Pour réussir, tout distributeur indépendant

doit s’impliquer, et répéter ces étapes régulièrement et avec persévérance.

Le Succès est au bout.

Merci de m’avoir lu.

Retrouvez-moi sur :

Mon Blog : www.erichebting.com

Mon Site : www.teltabiz.com

Ma chaine Youtube : https://www.youtube.com/user/EricHebting

 

Laisser un commentaire

    • Bonjour,

      Cela dépend 🙂

      En Wrap Party (réunion amusante) par exemple il est vendu à 25 € soit 100 € les 4

      En dehors la boîte de 4 coûte environ 116 € au détail (le client passe par la boutique en ligne répliquée associée au distributeur qui lui en a parlé).

      Le tarif distributeur est de 70 € environ

      Donc en Wrap Party le bénéfice est de 30 € soit 7,5 € par Wrap (30 % de marge)

      Et en faisant acheter le client depuis la boutique sans l’option privilège, le bénéfice est de 46 € soit 11,50 € par Wrap.

      Laissez-moi savoir si vous avez d’autres questions 🙂

      Cordialement,

      Eric Hebting

      • Bonjour
        Alors si je comprend bien, brièvement,
        un distributeur gagne 7.5 euro si le client achète directement chez le distributeur ou 11.50 euro si le client l’achète directement du site internet c’est bien ça?

        • Hello,

          Exact 🙂 pour le client au détail.

          Pour le client privilège c’est encore différent, puisqu’il bénéficie d’avantages dont le fait de payer le même prix que le distributeur.

          J’anticipe de suite la question « mais alors on ne gagne plus aucune marge ? »

          Et si 😉 car c’est là qu’entre en jeu le plan de rémunération It Works. Sur chaque commande de chaque client privilège nous touchons 10 + 5 = 15 % des points volume.

          Et comme le client privilège adhère à un programme de fidélité, nous touchons ces commissions tant qu’il commande. Notre boulot est de le rendre fan de nos produits et des avantages qui lui sont proposé 😉 !

          C’est un revenu passif 😉 !